รหัส รับ เงิน ฟรี w88 _ตารางบอลวันนี้ _บอลสดวันนี้

Accueil » Nos travaux » Application des principes de l’analyse comparative entre les sexes à la réforme du système de santé

Application des principes de l’analyse comparative entre les sexes à la réforme du système de santé

Femmes et réforme du système de santé applique les principes de l’analyse comparative entre les sexes à tous ses travaux.

L’analyse comparative entre les sexes (ACS) est une technique qui bénéficie d’une reconnaissance internationale, un outil qui tient systématiquement compte des sexospécificités dans l'élaboration de politiques et de programmes et dans la planification afin de bien cerner les implications pour les femmes et les hommes, les filles et les gar?ons, et de tenir compte de la diversité des circonstances que vivent les femmes et les hommes.

Les sexospécificités servent à décrire les aspects biologiques et physiologiques des femmes et des hommes (le long d’un continuum). Leur importance est grande, ne serait-ce qu’au niveau de la fa?on dont les sympt?mes de la maladie se manifestent chez l’homme et chez la femme, ou au niveau de la réaction et de la réponse du corps au traitement.

Le sexe désigne un ensemble de r?les, de traits de personnalité, d'attitudes, de comportements et de valeurs, de même que de pouvoirs et d'influences relatifs que la société attribue aux hommes et aux femmes sur une base différentielle et que les individus adoptent pour définir leur identité. Le sexe est un aspect important lorsqu’il est question d’accès égal au traitement, d’accès aux revenus nécessaires pour assumer des co?ts de santé supplémentaires, de répartition équitable des responsabilités familiales, de sécurité personnelle, de menaces de violence, de processus décisionnel politique.

L’ACS procure un moyen de cerner l’importance du sexe et des sexospécificités en tant qu’aspects importants pour les femmes et les hommes ensemble, mais aussi pour les femmes et les hommes distinctement. L’ACS nous oblige à tenir compte des similitudes et des différences dans le vécu des femmes et des hommes. L’ACS fait le pont entre la recherche et le processus décisionnel en élargissant la portée des données probantes.

En examinant tous les aspects de la réforme du système de santé sous l’angle de l’ACS, ou sous la loupe des sexospécificités, Femmes et réforme du système de santé pose des questions comme les suivantes :

  • Quelles politiques peuvent aider les femmes à préserver et à améliorer leur santé?
  • Quelles politiques peuvent procurer aux femmes l’accès à des services adéquats et de bonne qualité?
  • Quelles politiques peuvent faire en sorte que le déplacement des soins de santé vers le domicile et le communautaire ne désavantage pas les femmes ou les hommes?
  • Quelles politiques peuvent protéger les salaires, les conditions de travail et la santé des femmes qui sont à l’emploi du système de santé? Quelles politiques assurent la participation des femmes au processus décisionnel?
  • Quelles politiques posent une menace pour la santé des femmes?
  • Quelles femmes sont incluses? Quelles femmes ne le sont pas?